Dans mon jardin

Jolie fleur blanche de cactus

Depuis quelques années je me suis trouvée une passion pour les cactus. J’aime leur forme curieuse, la diversité des variétés et la simplicité d’entretien. On pourrait penser qu’il est compliqué d’entretenir des cactus mais en fait pas du tout. Ils ne demandent que peu d’arrosage, le printemps et l’été ils se plaisent en extérieur. Ma petite collection est placée en plein soleil et visiblement, mes cactées ne s’en plaignent pas. En effet, je les vois pousser à vue d’œil, j’ai même pu faire quelques boutures de cactus, mais ma plus belle surprise ce matin, j’avoue, c’est l’éclosion de cette magnifique fleur de cactus.

La fleur de cactus a pris son temps, plusieurs semaines, avant de pointer le bout de ses pétales. Ce n’est que ces derniers jours que la croissance est allée vite, tellement vite que les “deux antennes” de mon cactus devenaient presque irréelles. Ce matin, les deux fleurs ont éclos avec de longs et généreux pétales blancs. Je suis restée de longues minutes à admirer ce si joli miracle. Des fleurs plus grosses que le cactus lui-même ! Comment une boule toute simple peut renfermer un tel trésor ?

Je me suis empressée de prendre la belle en photo car j’avais déjà lu que la fleur de cactus était éphémère… Et effectivement la fin de journée est là et les deux fleurs sont déjà fanées.

Chouette livre sur les cactus avec des fiches pratiques : Happy cactus

DIY Les idées déco

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Les premières roses du jardin sont magnifiques. Elles ont un dégradé de couleur jaune et rose pastel et sont très généreuses en volume. J’ai souhaité profiter au maximum de leur beauté en composant un pot pourri maison. Pour cela, j’ai simplement accéléré le processus de séchage à l’aide d’un déshydrateur. Il existe plusieurs méthodes pour faire du pot pourri maison, pour ma part dans cet article, je vous explique comment faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur.

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

L’avantage de cette méthode c’est que c’est rapide bien sûr mais également, on arrive à préserver les couleurs naturelles des pétales de rose. Il est préférable de cueillir les fleurs en fin de matinée, lorsque la rosée est passée. Ainsi, les pétales sont moins humides et sèchent plus rapidement.

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Un déshydrateur alimentaire, c’est un appareil électrique qui permet de faire des fruits séchés ( rondelles de pomme, de bananes… ), des chips de patate douce, de tomates par exemple, mais également de faire sécher rapidement des fleurs et des aromates pour vos préparations et tisanes maison. Vous pouvez vous en procurer un neuf, mais un déshydrateur d’occasion fait très bien l’affaire. Je vous recommande simplement d’en choisir un avec réglage de la température : le déshydrateur alimentaire LIVOO est parfait.

Récupérez l’ensemble des pétales de rose et étalez-les sur les grilles du déshydrateur. Faites en sorte qu’elles ne se chevauchent pas pour une meilleure efficacité. J’ai fait sécher mes pétales à 45° durant 3h. Les pétales de sot sont très fins du coup le temps de déshydratation est moins long qu’une lamelle de pomme par exemple mais dans tous les cas c’est un appareil qui ne consomme pas énormément d’électricité.

J’ai associé les pétales de rose séchés avec quelques lamelles de pomme dont la couleur de la peau se marie bien avec l’ensemble. J’ai obtenu un joli pot pourri maison avec un délicat parfum de rose et j’ai ainsi pu donner une seconde vie à mes belles roses du jardin !

J’ai associé les pétales de rose séchés avec quelques lamelles de pomme dont la couleur de la peau se marie bien avec l’ensemble. J’ai obtenu un joli pot pourri maison avec un délicat parfum de rose et j’ai ainsi pu donner une seconde vie à mes belles roses du jardin !

Consommer Green

Comment faire un germoir ?

Manger des crudités et de la salade c’est sain, mais ça peut vite devenir lassant. Il ne faut pas hésiter à varier les plaisirs en se préparant de jolies assiettes, riches en couleurs. Personnellement, j’aime ajouter des petits « plus » à mes salades, en visant l’aspect esthétique mais aussi l’apport nutritionnel. Par exemple, je n’hésite pas à utiliser des graines de tournesol, saupoudrer des paillettes de levure de bière ( quand je fais ma cure de levure de bière ), ou encore ajouter des graines germées. Consommer des graines germées c’est facile, bon et c’est vraiment sympa à cultiver. Dans cet article, je partage avec vous mon expérience et vous explique comment faire un germoir.

faire un germoir
Mes graines germées au bout de trois jours

Pour être en mesure de consommer des graines germées, il faut tout d’abord vous munir de quelques fournitures. Pour ma part, je me fais un germoir maison mais sachez qu’il est possible d’acheter des germoirs prêts à l’emploi. Il vous faudra :

  • Un germoir
  • Des graines à faire germer

Parlons tout d’abord des graines germées. Il faut les choisir bio, et les sélectionner en fonction de leurs bienfaits nutritionnels et qualités gustatives ( par exemple les graines germées de radis sont légèrement piquantes, celles de Fenugrec sont épicées etc ). Il existe des mélanges de graines à germer bio ( acheter des graines à germer ), mais vous pouvez également faire pousser les lentilles et les pois chiche que vous ramenez de vos vacances au Maroc ( je ramène toujours des pois chiche du champ de mon beau père ! ). Voici quelques idées de graines germées à consommer :

  • Radis
  • Fenugrec
  • Tournesol
  • Haricot Mungo
  • Blé
  • Brocolis
  • Alfalfa
  • etc

Avant de se lancer dans l’aventure, il convient également de différencier les graines à germer mentionnées ci-dessus, et les graines à germer à mucilage ( cresson, basilic, moutarde, roquette, chia, lin… ) qui nécessite un germoir un peu différent.

germoir maison

Comment faire un germoir ?

Pour faire germer des graines il faut compter en général entre 3 et 7 jours.

Dans le pot, versez une cuillère à soupe de graines et laissez tremper 1 nuit pour les petites, 2 nuits pour les plus grosses. Cette étape indispensable permet aux graines de sortir de leur période de dormance. Elles se gorgent d’eau et entrent dans la phase de prégermination. Le lendemain, égouttez bien et laissez dans le pot. Posez le tulle ou la compresse sur le haut et tendez bien grâce à l’élastique. Il va falloir vous assurer de poser le pot en biais, de façon à laisser l’eau s’évacuer du récipient et maintenir les graines aérées ( donc pas trop de graines, un contenant assez large, en essayant au mieux de les conserver sur une seule couche ).

Deux fois par jour, il faut verser de l’eau dans le pot sans retirer le tulle / la compresse, rincer les graines et égoutter.

fabriquer un germoir

Tout à l’heure je vous parlais de graines à germer à mucilage, et bien le récipient sur lequel je laisse reposer mon pot est justement un germoir spécial pour les graines à germer à mucilage.

Consommer des graines germées

Au bout de quelques jours, lorsque les pousses atteignent quelques centimètres, il suffit de les rincer, les égoutter et les conserver jusqu’à deux jours dans un pot fermé, au réfrigérateur.

Vous pouvez consommer vos graines germées dans vos salades et dans vos sandwichs.

Pour aller plus loin, sachez qu’il existe des livres dédiées à la technique des graines germées.

Faire une bouture

Faire une bouture de cactus

Oui je sais, ce n’est pas un cactus mais une euphorbe arborescente que l’on voit sur ma photo. J’ai volontairement choisi le mot cactus car communément on parle à tord de cactus lorsque l’on évoque cette plante. La mienne mesure environ 70cm et fait plein de pousses, pour mon plus grand bonheur. J’ai décidé d’en prélever quelques unes afin de faire des boutures et j’ai eu envie de partager cela avec vous. Dans cet article, nous allons voir comment faire une bouture de cactus ( ou d’euphorbe, pour le coup ! ).

faire une bouture de cactus

Avant de vous lancer, il faut savoir que lorsque l’on sectionne une pousse, du latex blanc est sécrété : il est très irritant pour la peau et pour les yeux. Il convient donc d’être prudent ou idéalement, de mettre des gants avant de couper les boutures.

Comment faire une bouture de cactus ?

Pour faire une bouture de cactus, à l’aide d’un couteau bien tranchant sans dent. Il est recommandé de le désinfecter en le passant sur une flamme ou en le nettoyant avec de l’alcool ménager. Vous devez ensuite sectionner une tige saine et la conserver sur du papier journal ( par exemple ) dans un endroit sec et aéré, pendant une semaine à un mois. Cela va permettre à la pousse de sécher et de cicatriser.

faire une bouture de cactus

Pour préserver des maladies votre cactus, vous pouvez déposer sur la blessure de la cannelle en poudre.

Pour faire une bouture de cactus, il faut ensuite planter les pousses dans un mélange de terreau spécial cactus en les enfonçant bien. Laissez passer une bonne semaine et arrosez modérément, à raison d’une fois par semaine.

Pensez à placer les boutures dans un endroit chaud et lumineux, cela favorisera leur reprise !

faire une bouture de cactus

Faire une bouture de cactus est très simple, il faut juste s’armer de patience et chouchouter les bébés plantes. Les voir reprendre est un réel plaisir, et cela fera une chouette idée de cadeau 100% maison !

Vous aimez ce type de « projet green » ? Je vous invite à découvrir comment faire une bouture de Zamioculcas !

Côté lecture, les fiches pratiques Happy Cactus devraient vous séduire…