Consommer Green

Faire sécher les feuilles de verveine et fleurs de camomille

FAIRE SÉCHER LES FEUILLES DE VERVEINE ET FLEURS DE CAMOMILLE

Jusqu’à maintenant, lorsque je rentrais d’un séjour au Maroc, je rapportais toujours deux sacs de « Louisa » ( des feuilles de verveine citronnelle séchées ). C’était comme un rituel. A Fès, je fais toujours un tour à Dokkarat, un quartier populaire non loin de la gare. Il y a là-bas de la famille, mais aussi un petit marché et plusieurs échoppes. Ces dernières ne paient pas de mine, mais on y trouve parfois des trésors à très petits prix ( un peu comme chez ce bijoutier qui vend de l’occasion, ou ce marchand de tissu ). L’un des marchands a toujours des sacs de verveine citronnelle, prête à infuser, et ça ne coûte rien du tout. Les infusions de Louisa sont recommandées, entre autre, pour les mots de ventre. En hiver, j’aime en proposer à ma petite famille.

La verveine citronnelle sent tellement bon, que j’ai choisi d’en faire pousser dans le jardin, pour tenter de préparer ma propre tisane bio. Parmi les plantes médicinales faciles à cultiver et à entretenir, se trouve la camomille, j’en ai donc profité pour en mettre un plant également.

FAIRE SÉCHER LES FEUILLES DE VERVEINE ET FLEURS DE CAMOMILLE

Comment récolter et préparer la verveine citronnelle et la camomille pour faire des tisanes ?

  • La verveine citronnelle

De préférence au petit matin, car c’est à ce moment que la plante est le plus aromatisée, vous pouvez procéder à la récolte. La verveine citronnelle se coupe au fur et à mesure des besoins. Avec des ciseaux, coupez quelques « segments » .

  •  La camomille

La cueillette des fleurs de camomille se fait lorsque les fleurs sont bien ouvertes, une fois que le cœur jaune est bien visible. Pour ma part, avec des petits ciseaux, je coupe directement les fleurs ( d’autres préfèrent couper avec la tige ).

Une fois la récolte faite, il faut rincer les feuilles et les fleurs, à l’eau claire, pour éliminer les résidus de terre, ou les pucerons par exemple. Égouttez avec une passoire puis posez le tout sur un torchon, bien à plat. Pour faire sécher la précieuse récolte, choisissez un endroit aéré, sec, et de préférence, à l’ombre ( j’ai choisi un recoin de mon garage ).

Lorsque les feuilles et les fleurs sont toutes flétries ( minimum une semaine ), elles sont prêtes à être infusées. Pour les conserver, choisissez une boite en métal, vous pourrez ainsi les conserver jusqu’à une année ( mais il y a des chances qu’elles soient consommées bien avant ! ). Si vous souhaitez préparer une infusion, il suffit de faire bouillir un volume d’eau, puis verser quelques feuilles et fleurs. Laissez infuser une dizaine de minute, et consommez.

Consommer Green

Comment faire un germoir ?

Manger des crudités et de la salade c’est sain, mais ça peut vite devenir lassant. Il ne faut pas hésiter à varier les plaisirs en se préparant de jolies assiettes, riches en couleurs. Personnellement, j’aime ajouter des petits « plus » à mes salades, en visant l’aspect esthétique mais aussi l’apport nutritionnel. Par exemple, je n’hésite pas à utiliser des graines de tournesol, saupoudrer des paillettes de levure de bière ( quand je fais ma cure de levure de bière ), ou encore ajouter des graines germées. Consommer des graines germées c’est facile, bon et c’est vraiment sympa à cultiver. Dans cet article, je partage avec vous mon expérience et vous explique comment faire un germoir.

faire un germoir
Mes graines germées au bout de trois jours

Pour être en mesure de consommer des graines germées, il faut tout d’abord vous munir de quelques fournitures. Pour ma part, je me fais un germoir maison mais sachez qu’il est possible d’acheter des germoirs prêts à l’emploi. Il vous faudra :

  • Un germoir
  • Des graines à faire germer

Parlons tout d’abord des graines germées. Il faut les choisir bio, et les sélectionner en fonction de leurs bienfaits nutritionnels et qualités gustatives ( par exemple les graines germées de radis sont légèrement piquantes, celles de Fenugrec sont épicées etc ). Il existe des mélanges de graines à germer bio ( acheter des graines à germer ), mais vous pouvez également faire pousser les lentilles et les pois chiche que vous ramenez de vos vacances au Maroc ( je ramène toujours des pois chiche du champ de mon beau père ! ). Voici quelques idées de graines germées à consommer :

  • Radis
  • Fenugrec
  • Tournesol
  • Haricot Mungo
  • Blé
  • Brocolis
  • Alfalfa
  • etc

Avant de se lancer dans l’aventure, il convient également de différencier les graines à germer mentionnées ci-dessus, et les graines à germer à mucilage ( cresson, basilic, moutarde, roquette, chia, lin… ) qui nécessite un germoir un peu différent.

germoir maison

Comment faire un germoir ?

Pour faire germer des graines il faut compter en général entre 3 et 7 jours.

Dans le pot, versez une cuillère à soupe de graines et laissez tremper 1 nuit pour les petites, 2 nuits pour les plus grosses. Cette étape indispensable permet aux graines de sortir de leur période de dormance. Elles se gorgent d’eau et entrent dans la phase de prégermination. Le lendemain, égouttez bien et laissez dans le pot. Posez le tulle ou la compresse sur le haut et tendez bien grâce à l’élastique. Il va falloir vous assurer de poser le pot en biais, de façon à laisser l’eau s’évacuer du récipient et maintenir les graines aérées ( donc pas trop de graines, un contenant assez large, en essayant au mieux de les conserver sur une seule couche ).

Deux fois par jour, il faut verser de l’eau dans le pot sans retirer le tulle / la compresse, rincer les graines et égoutter.

fabriquer un germoir

Tout à l’heure je vous parlais de graines à germer à mucilage, et bien le récipient sur lequel je laisse reposer mon pot est justement un germoir spécial pour les graines à germer à mucilage.

Consommer des graines germées

Au bout de quelques jours, lorsque les pousses atteignent quelques centimètres, il suffit de les rincer, les égoutter et les conserver jusqu’à deux jours dans un pot fermé, au réfrigérateur.

Vous pouvez consommer vos graines germées dans vos salades et dans vos sandwichs.

Pour aller plus loin, sachez qu’il existe des livres dédiées à la technique des graines germées.