Consommer Green

Faire sécher les feuilles de verveine et fleurs de camomille

FAIRE SÉCHER LES FEUILLES DE VERVEINE ET FLEURS DE CAMOMILLE

Jusqu’à maintenant, lorsque je rentrais d’un séjour au Maroc, je rapportais toujours deux sacs de « Louisa » ( des feuilles de verveine citronnelle séchées ). C’était comme un rituel. A Fès, je fais toujours un tour à Dokkarat, un quartier populaire non loin de la gare. Il y a là-bas de la famille, mais aussi un petit marché et plusieurs échoppes. Ces dernières ne paient pas de mine, mais on y trouve parfois des trésors à très petits prix ( un peu comme chez ce bijoutier qui vend de l’occasion, ou ce marchand de tissu ). L’un des marchands a toujours des sacs de verveine citronnelle, prête à infuser, et ça ne coûte rien du tout. Les infusions de Louisa sont recommandées, entre autre, pour les mots de ventre. En hiver, j’aime en proposer à ma petite famille.

La verveine citronnelle sent tellement bon, que j’ai choisi d’en faire pousser dans le jardin, pour tenter de préparer ma propre tisane bio. Parmi les plantes médicinales faciles à cultiver et à entretenir, se trouve la camomille, j’en ai donc profité pour en mettre un plant également.

FAIRE SÉCHER LES FEUILLES DE VERVEINE ET FLEURS DE CAMOMILLE

Comment récolter et préparer la verveine citronnelle et la camomille pour faire des tisanes ?

  • La verveine citronnelle

De préférence au petit matin, car c’est à ce moment que la plante est le plus aromatisée, vous pouvez procéder à la récolte. La verveine citronnelle se coupe au fur et à mesure des besoins. Avec des ciseaux, coupez quelques « segments » .

  •  La camomille

La cueillette des fleurs de camomille se fait lorsque les fleurs sont bien ouvertes, une fois que le cœur jaune est bien visible. Pour ma part, avec des petits ciseaux, je coupe directement les fleurs ( d’autres préfèrent couper avec la tige ).

Une fois la récolte faite, il faut rincer les feuilles et les fleurs, à l’eau claire, pour éliminer les résidus de terre, ou les pucerons par exemple. Égouttez avec une passoire puis posez le tout sur un torchon, bien à plat. Pour faire sécher la précieuse récolte, choisissez un endroit aéré, sec, et de préférence, à l’ombre ( j’ai choisi un recoin de mon garage ).

Lorsque les feuilles et les fleurs sont toutes flétries ( minimum une semaine ), elles sont prêtes à être infusées. Pour les conserver, choisissez une boite en métal, vous pourrez ainsi les conserver jusqu’à une année ( mais il y a des chances qu’elles soient consommées bien avant ! ). Si vous souhaitez préparer une infusion, il suffit de faire bouillir un volume d’eau, puis verser quelques feuilles et fleurs. Laissez infuser une dizaine de minute, et consommez.

Faire une bouture

Faire une bouture de papyrus

Le papyrus est une jolie plante aux longues tiges très graphiques, de culture facile. Vous pouvez choisir de la cultiver dans un pot ou dans un bassin. Je vous conseille de garder le papyrus en pot pour pouvoir le rentrer en intérieur dès les premières gelées. J’ai choisi de mettre le mien dans une bassine en zinc pour un esprit champêtre dans le jardin. Dans cet article, je vous propose de voir ensemble comment faire une bouture de papyrus.

L’avantage de cette technique réside dans la simplicité et la rapidité. Si vous êtes du genre patient, vous pouvez également vous lancer dans la culture de graines de papyrus

La technique est vraiment simple. Vous pouvez même choisir de faire plusieurs boutures de papyrus en même temps, pour pouvoir mettre dans un vase les jolies ombelles de feuilles. Avec les longues tiges, le résultat est très graphique.

bouture papyrus

Choisissez une tige et coupez en conservant une dizaine de centimètres. J’en avais une déjà pliée par le transport, parfait, hop faisons une bouture !

bouture papyrus

Je vous conseille de couper les feuilles, il est inutile de les conserver et il sera plus simple de placer la bouture dans un récipient d’eau.

Une fois n’est pas coutume : on place la bouture de papyrus tête en bas, car les racines partiront des feuilles. Pensez à changer l’eau régulièrement. Vous pouvez soit conserver la bouture en intérieur, soit la plonger dans l’eau en extérieur.

bouture papyrus

Une quinzaine de jours plus tard, les racines apparaissent et nous pouvons même constater le départ d’une belle pousse vert tendre. A ce stade il est envisageable de mettre en terre la bouture, je m’en occupe dès demain !

Après quelques jours, j’ai décidé de mettre la bouture de papyrus en terre. Le pot reste dans la bassine en zinc, comme ça je n’oublie pas de l’arroser.

Envie de multiplier vos plantes vertes ? Je vous invite à découvrir la bouture de Zamioculcas ( plante ZZ ).

Dans mon jardin

Jolie fleur blanche de cactus

Depuis quelques années je me suis trouvée une passion pour les cactus. J’aime leur forme curieuse, la diversité des variétés et la simplicité d’entretien. On pourrait penser qu’il est compliqué d’entretenir des cactus mais en fait pas du tout. Ils ne demandent que peu d’arrosage, le printemps et l’été ils se plaisent en extérieur. Ma petite collection est placée en plein soleil et visiblement, mes cactées ne s’en plaignent pas. En effet, je les vois pousser à vue d’œil, j’ai même pu faire quelques boutures de cactus, mais ma plus belle surprise ce matin, j’avoue, c’est l’éclosion de cette magnifique fleur de cactus.

La fleur de cactus a pris son temps, plusieurs semaines, avant de pointer le bout de ses pétales. Ce n’est que ces derniers jours que la croissance est allée vite, tellement vite que les “deux antennes” de mon cactus devenaient presque irréelles. Ce matin, les deux fleurs ont éclos avec de longs et généreux pétales blancs. Je suis restée de longues minutes à admirer ce si joli miracle. Des fleurs plus grosses que le cactus lui-même ! Comment une boule toute simple peut renfermer un tel trésor ?

Je me suis empressée de prendre la belle en photo car j’avais déjà lu que la fleur de cactus était éphémère… Et effectivement la fin de journée est là et les deux fleurs sont déjà fanées.

Chouette livre sur les cactus avec des fiches pratiques : Happy cactus

DIY Les idées déco

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Les premières roses du jardin sont magnifiques. Elles ont un dégradé de couleur jaune et rose pastel et sont très généreuses en volume. J’ai souhaité profiter au maximum de leur beauté en composant un pot pourri maison. Pour cela, j’ai simplement accéléré le processus de séchage à l’aide d’un déshydrateur. Il existe plusieurs méthodes pour faire du pot pourri maison, pour ma part dans cet article, je vous explique comment faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur.

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

L’avantage de cette méthode c’est que c’est rapide bien sûr mais également, on arrive à préserver les couleurs naturelles des pétales de rose. Il est préférable de cueillir les fleurs en fin de matinée, lorsque la rosée est passée. Ainsi, les pétales sont moins humides et sèchent plus rapidement.

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Faire sécher des pétales de rose avec un déshydrateur

Un déshydrateur alimentaire, c’est un appareil électrique qui permet de faire des fruits séchés ( rondelles de pomme, de bananes… ), des chips de patate douce, de tomates par exemple, mais également de faire sécher rapidement des fleurs et des aromates pour vos préparations et tisanes maison. Vous pouvez vous en procurer un neuf, mais un déshydrateur d’occasion fait très bien l’affaire. Je vous recommande simplement d’en choisir un avec réglage de la température : le déshydrateur alimentaire LIVOO est parfait.

Récupérez l’ensemble des pétales de rose et étalez-les sur les grilles du déshydrateur. Faites en sorte qu’elles ne se chevauchent pas pour une meilleure efficacité. J’ai fait sécher mes pétales à 45° durant 3h. Les pétales de sot sont très fins du coup le temps de déshydratation est moins long qu’une lamelle de pomme par exemple mais dans tous les cas c’est un appareil qui ne consomme pas énormément d’électricité.

J’ai associé les pétales de rose séchés avec quelques lamelles de pomme dont la couleur de la peau se marie bien avec l’ensemble. J’ai obtenu un joli pot pourri maison avec un délicat parfum de rose et j’ai ainsi pu donner une seconde vie à mes belles roses du jardin !

J’ai associé les pétales de rose séchés avec quelques lamelles de pomme dont la couleur de la peau se marie bien avec l’ensemble. J’ai obtenu un joli pot pourri maison avec un délicat parfum de rose et j’ai ainsi pu donner une seconde vie à mes belles roses du jardin !